Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2008

et encore

Dans la série des bonnes résolutions, je commence à me dire qu’il faut que j’en rajoute une concernant mon organisation matinale les jours où rien d’extérieur ne me structure…

J’y pensais depuis quelques jours et le billet de Stephanie m’a donné l’impulsion pour passer à l’application.

La plupart du temps, au réveil, cotonneux, comme si mon lit m’avait envoûtée durant la nuit avec un goût de « encore, encore… », je me lève et j’allume la radio, donc mon ordi vu que j’écoute la radio par internet…

De là, la tentation insurmontable de regarder mes mails, de répondre…

Puis je sors Bouba pour sa promenade matinale autour du chalet dans les prés… au retour, j’ai faim!

Je déjeune, l’ordi pas très loin voire tout près 😉

Et passe le temps, comme happé, « déjà midi?!? mais comment est-ce possible? » et toujours pas habillée… oups!!!

Je sais que pour mieux démarrer, il faut revenir au bon vieux rituel:

1. se doucher
2. s’habiller
3. déjeuner

Et c’est vrai qu’une fois tout ça fait dans cet ordre, j’ai bien plus la pêche pour faire plein de trucs…
C’est un peu la formule « matin gagnant ».

Pourtant je sais que ça va me demander un bon effort de volonté, parce que le matin, j’aime bien « trénasser », prolonger la nuit dans un réveil douillet…

Durs les matins quand on est une marmotte! mais tellement beaux quand levé tôt, ils nous offrent le monde 😉

Aurore

Publicités

Read Full Post »

J’aime le passage d’une année à une autre, moment symbolique pour regarder les évènements marquants de l’année écoulée, son climat et pour réfléchir à ses envies et projets pour la nouvelle page blanche!

Parmi les rêves et « grands projets », pour 2008, mon homme et moi on a décidé de s’attaquer au désordre…
Vous savez cet ennemi insidieux, qui se nourrit de presque rien et se développe à une vitesse galopante…

Nous avons un talent incroyable pour laisser trainer tout ce qu’on touche et tous les 2,3 jours, il nous/me fallait d’une demi heure à une heure pour rétablir l’ordre…

Un habit par là, un bouquin par ci, le courrier, des tasses…

Et quand on attendait des invités, je vous dis pas le stress pour rendre la maison présentable, une demi-journée mobilisée…
Dans ces conditions, on ne parlera même pas de « l’horreur » ressentie à l’arrivée d’un invité surprise 😉

On a donc décidé de changer ça et pour ça un seul secret: le FUR ET A MESURE
le petit geste qui sauve quand tout est en ordre et qu’il n’y a presque rien à faire

Pour l’instant on s’y tient, et c’est que du bonheur: vivre dans l’ordre, l’espace dégagé et accueillir nos invités sans stress! Touchons du bois 😉

Read Full Post »

Je suis à la maison, clouée par quelques méchants microbes qui me martèlent la tête et me coupent l’appétit…
Et je découvre (c’est la 1ère fois que je suis malade depuis qu’on a Bouba) le stress d’être quand même responsable de faire sortir mon toutou et ça avec la pluie battante…
Arghhhhhh, j’adore mon Bouba mais qu’est-ce que j’aimerais rester sous les couvertures à ne rien faire, plutôt qu’aller me balader à travers champs…
Bon, je m’encourage, en espérant que l’air frais me fera du bien! Quoi qu’il en soit, je sais qu’au retour, le canapé me tendra les bras 😉

Read Full Post »

Météo yoyo

Tout était à nouveau vert, nous attendions mes beaux-parents, ils allaient arriver le lendemain pour un w-e « nordique » 😉 …

Nous nous couchons en nous demandant par quoi nous allons remplacer les activités « nordiques » et au matin, en ouvrant les volets OUAHHHHHHHHHHH

Balade en raquettes
15-20 cm de neige recouvraient tout !!!!!

Le dimanche était resplendissant! On en a profité pour faire une superbe balade en raquettes de 4h.

Balade en raquettes
à travers champs
Balade en raquettes
forêts
Balade en raquettes
jusqu’au point de vue du belvédère des 2 lacs.

Un w-e vraiment magique et inespéré, d’autant plus que depuis la pluie a tout reverdi…

Read Full Post »

Redoux dans le Doubs

Sniff, après un mois bien froid qui nous a offert neige et soleil, la pluie a tout emporté en 3 jours et tout est vert à nouveau…

Pour le souvenir 😉

DSC02992.JPG
le nez dans la neige!

DSC03015.JPG
lac de Joux

Read Full Post »

Parmi mes lectures de ces derniers temps, se trouve le livre d’Isabelle Cani: « Harry Potter ou l’anti-Peter Pan, pour en finir avec la magie de l’enfance. »

Ce livre m’a tout de suite tentée parce qu’en règle générale, j’adore ce qui permet d’aller au-delà de la surface pour donner du sens.
Découvrir le message caché des symboles, le chercher en tout cas 😉

Dans ce même ordre d’idées, j’ai dévoré x bouquins parlant de décodage biologique, psychogénéalogie et autres secrets de famille. J’avais aussi adoré le bouquin de Marie-Louise Von Franz, proche collaboratrice de Jung
« L’interprétation des contes de fée ».

Mais bon je m’égare…revenons à Harry Potter 😉

Isabelle Cani s’interroge sur les raisons d’un tel succès qui non content de toucher les enfants et les ados a passionné de nombreux adultes…à une échelle mondiale.

D’après elle, c’est l’indice que Rowling a su exprimer à travers son héros un message qui nous parle à tous, de nous en particulier et de notre société occidentale.

La question fondamentale en jeu est de DEVENIR ADULTE ou rester enfant voire ado…

Peter Pan serait le le mythe du rêve de l’enfance éternelle, magique et heureuse, comparée au monde des adultes terne et plein de pesantes contraintes.
Son auteur, Bari aurait déjà pressenti et dénoncé à sa manière il y a un siècle, cette tentation de fuir « l’adultitude » en se réfugiant dans l’enfance, avec pour seul but de s’amuser. Par la suite, Dan Kiley, un psychologue a même nommé « syndrome de Peter Pan » la difficulté de certains hommes à grandir et assumer leurs responsabilités.

Et effectivement, la société toute entière s’est mise à dériver dans cette direction, mettant de plus en plus en avant la pure satisfaction des désirs et pulsions dans un paysage médiatique branché fun, consommation, et apparence.
Depuis, ça n’a fait qu’empirer, les enfants sont devenus un public cible très intéressant, qu’on stimule dès le plus jeune âge à vouloir acheter et consommer sans limites.

Le message transmis à tous est « soyez jeunes et faites-vous plaisir sans limites! »

Dès lors vieillir n’est plus synonyme de maturité ou de sagesse mais juste de décrépitude…

Pas très tentant comme modèle…alors les « adultes » s’accrochent à leur jeunesse et les jeunes ne veulent pas devenir adultes!

C’est là qu’Isabelle Cani voit en Harry Potter un message pédagogique subtil qui tout en nous emmenant au pays heureux de la magie et de l’enfance nous entraine peu à peu au fil de ses 7 volumes vers un art de grandir.

Harry traverse bien des épreuves, il murit à travers combats, victoires et deuils. En acceptant de tuer la part infantile qui l’habite, en tant que horcruxe de Voldemort (Voldemort représentant le faux adulte, qui n’a pas su grandir et est devenu avec le temps le jouet de ses propres pulsions infantiles) au péril de sa propre vie et hors de toute pratique magique (monde de l’enfance), il se libère de sa propre enfance et tel le papillon, déploie ses ailes pour construire sa vie d’homme.

L’épilogue le confirme, Harry âgé de 37 ans, marié, père de famille et venu à la gare en voiture pour accompagner ses enfants qui partent à leur tour pour Poudlard.
Le jeune héros est devenu un homme, un adulte qui a su grandir et devenir à son tour un père et un repère pour ses enfants.

Isabelle Cani décrit avec finesse les étapes de cette croissance où il s’agit d’après elle d’avoir « le courage de soulever tous les voiles sans s’arrêter en chemin, quoi qu’on puisse trouver derrière; la volonté de se remettre en cause et, chaque fois qu’on cède à une émotion mauvaise conseillère, d’essayer de réparer ensuite ce qui peut l’être; la capacité…de refuser fermement toutes les conceptions du monde et toutes les idéologies qui consistent à dire d’une manière ou d’une autre que le bien est chez nous et le mal chez les autres. »

Une belle réflexion sur un sujet qui nous touche tous à un niveau personnel (chacun doit parcourir ce chemin de transformation difficile et passionnant) et aussi plus globalement au niveau de notre société.

Pour que les adultes trouvent leur équilibre et qu’ils puissent être des modèles qui tiennent la route et fassent envie aux enfants et ados.

Quel challenge! exigeant mais tellement motivant!

Read Full Post »

Bonne année!

Avec 10 jours de retard, je vous souhaite une BELLE année 2008!!!
Que l’amour, l’amitié, la santé et la joie soient au r-v de cette nouvelle page qui s’ouvre et nous parle de renouveau!

DSC03014.JPG

Balades, fêtes et bouquins m’ont tenue éloignée de mon clavier 😉

Merci pour vos visites et commentaires qui m’encouragent à reprendre la plume après un mois de silence… 🙂

Read Full Post »